A MES NOMBREUX VISITEURS

Je suis extrêmement flattée que beaucoup de personnes s’abonnent à mon blog.(508 pour le moment) Il m’est impossible de rendre visite à chacun de vous,sachant que ce qui est important pour moi,ce sont les PHOTOS et non les grands textes,les états d’âme,les remèdes de beauté,les recettes de cuisine et j’en passe.Sachez que chacun publie et organise son blog comme il le ressent,ce qui est normal mais maintenant,il va falloir faire un choix pour pouvoir publier moi-même sinon,je passe des heures sur l’ordi pour rédiger les commentaires.Je me verrai peut-être dans l’obligation de mettre mon blog en privé si je veux avoir du temps pour moi.Merci de m’avoir lue et

LA CHANDELEUR

Chaque année, la Chandeleur a lieu le 2 février, soit exactement 40 jours après Noël. A l’origine, la Chandeleur était une fête païenne. Comme beaucoup de festivités religieuses, elle a été récupérée et remplacée par une fête chrétienne. L’Église catholique, cherchant à éradiquer le culte païen, a instauré chaque 2 février la fête de la présentation de Jésus au Temple. Mais les traditions ont persisté…

Au Ve siècle, le pape Gélase Ier officialise une procession avec des chandelles tous les 2 février. Si elle n’est pas historiquement établie, la petite histoire raconte même que ce pape faisait distribuer des crêpes aux pèlerins qui arrivaient à Rome ce jour-là.

Pourquoi des crêpes ?

La Chandeleur symbolise aussi le retour de la lumière. Début février, les jours commencent à rallonger. Traditionnellement, ce retour était fêté en marchant aux flambeaux, en disposant des chandelles chez soi et en mangeant des crêpes. Avec leur forme ronde et leur couleur dorée, les crêpes rappellent le soleil, et donc le retour à la lumière.

Ma recette.

Pâte:250 g de farine,15 g de levure fraîche du boulanger,2 oeufs,une pincée de sel,2 cuillères à soupe de sucre,1 sachet de sucre vanillé,50g de beurre,1/2 l de lait.
Pour ceux qui le souhaitent,vous pouvez ajouter un verre de cognac ou de rhum (je ne l’ai jamais fait)….par contre,j’ajoute des raisins secs blancs et sans pépins.

__________________________________________________________________

Verser la farine en fontaine.Au centre,mettre la levure délayée dans un peu de lait tiédi.Ajouter les jaunes d’oeufs,le sel,le sucre et le sucre vanillé.Joindre le beurre fondu puis délayer progressivement avec le lait. (Pour ceux qui voudraient ajouter l’alcool,c’est le moment).Laisser reposer 1h dans un endroit tiède.
Incorporer alors les blancs d’oeufs battus en neige.Confectionner les crêpes de la manière habituelle et servir avec du sucre impalpable.

Bon appétit! 😉

%d blogueurs aiment cette page :