SURICATES EN PAGAILLE.

Mesurant de 26 à 38 cms, le suricate mange entre autres des insectes, des petits reptiles,

des tubercules ou bulbes de plantes qu’il fouille dans le sol avec ses pattes munies

de griffes non rétractiles.

Le suricate vit en colonies d’une vingtaine de membres, dans des terriers des plaines d’Afrique

australe, au sud du fleuve Orange  (Angola, Namibie, Afrique du Sud et sud du Botswana).

La gestation dure 11 semaines pour des portées de 2 à 7 petits.

Des sentinelles se relayent pour veiller sur le groupe, en se dressant sur les pattes arrière et

communiquent par cris pour prévenir des dangers, comme la présence de rapaces.

Pour chercher leur nourriture, les suricates doivent creuser le sol, parfois assez profondément.

Ils ont donc la tête dans le sable et ne peuvent localiser les prédateurs.

Les sentinelles ont pour rôle de prévenir les autres membres du groupe de la présence de

prédateurs par des cris spécifiques Des recherches récentes ont montré que les sentinelles

étaient des individus du groupe qui n’avaient plus faim.

Les suricates cherchent leurs proies dans les environs immédiats de leur terrier,

ce qui les contraint à changer souvent de terrier.Lorsque les jeunes ont moins de 3 semaines,

des individus du groupe restent avec eux au terrier durant toute la journée.

Ces babysitters, qui ne sont pas nécessairement parents des jeunes, ne mangent pas

de toute la journée pour surveiller le terrier et les jeunes.

« Rien à l’horizon.Tout baigne »

« Moi,je fatigue »

« Pas de chance.Tu as un torticolis aussi? »

« Qu’est-ce tu fait?Tu as senti quelque chose? »

« J’ai beau sentir,je ne sais pas ce que c’est? »

« Y a quelqu’un?J’ai entendu un bruit. »

« Zut alors,ils m’ont laissé tout seul »

« Hey,les gars,pour la photo c’est de l’autre côté »

« Arrêtez,vous m’étouffer »

                                            « Oh,toi,tu pues du cul »

« Alors,qui est fille ou garçon? »  😆

Cliquer sur les photos,c’est plus grand. 😀